L’éducation nationale réagit à l’alerte aux particules

L’éducation nationale a envoyé, jeudi, un communiqué aux recteurs suite au déclenchement du niveau maximal d’alerte aux particules fines sur une bonne partie du territoire français.