Membres inférieurs

Prothèses de membres inférieurs :

 

Après une étude clinique du patient, de son activité et de son environnement quotidien, l’orthoprothésiste propose l’appareillage adapté à ses besoins, en conformité avec la prescription du médecin.

De ce fait, une relation d’écoute et de confiance s’installe entre le patient et son appareilleur.

La prothèse doit posséder plusieurs qualités :
  • Mise en place facile
  • Confort pour être tolérée toute la journée
  • Sécurité et fiabilité
  • Stabilité et performance

 

1.Prothèse fémorale

Cette prothèse pour amputation fémorale doit apporter le maximum de confort au niveau du moignon, une sécurité optimale et correspondre à l’activité souhaitée par le patient

 

1.1.  Prothèse Fémorale provisoire

Après l’amputation et jusqu’à la stabilisation du volume du moignon, une prothèse provisoire ou de rééducation doit être utilisée le plus tôt possible.

Cette prothèse permet le réapprentissage de la marche, favoriser la résorption de l’œdème et la stabilisation du moignon. Plusieurs remplacements de l’emboîture pourront être réalisés en fonction de la modification de volume et de forme du moignon.

1.1.  Prothèse Fémorale définitive (1ère mise)

Différents éléments rentrent dans la conception de la prothèse :

–  Un manchon utilisé comme interface entre le moignon et l’emboîture. Facilitant la mise en place de la prothèse, il assure un meilleur confort et protège le moignon.

–  L’emboîture est la structure rigide de la prothèse qui va supporter le poids du patient et transmettre les mouvements du moignon lors de la marche.

– Le genou et le pied sont des éléments déterminant pour la sécurité, le confort et le dynamisme du patient. Leur choix est fonction des besoins et capacités physique du patient, son poids, la longueur du moignon, son activité…

2.Prothèse tibialeprothese-tibiale-jabes-orthopedie-guadeloupe

Comme pour la prothèse fémorale, le patient amputé tibiale doit utiliser dans les premiers mois, une prothèse provisoire. La prothèse provisoire ou de rééducation est de conception légère, modulaire et facilement réglable. 

Afin de satisfaire aux différentes activités de la vie courante (piétinement, marche lente ou rapide, activités professionnelles ou de loisirs) nous nous efforçons de rendre la prothèse la plus polyvalente possible.

 

1.1.  Prothèse tibiale(1ère mise)

La prothèse doit posséder plusieurs qualités : mise en place facile, confort pour être tolérée toute la journée, sécurité et fiabilité, stabilité ou performance.

La prothèse tibiale regroupe les éléments suivants :

  • Manchon pour le confort et l’amortissement des chocs
  • Emboîture structure de la prothèse
  • Pied choisi en fonction de l’activité du patient
  • Mousse esthétique recouvrant la prothèse pour restaurer l’intégrité corporelle du patient

Très important

  • Le patient doit assurer l’entretien quotidien de sa prothèse selon les explications fournies lors de la livraison par son prothésiste. Le manchon et moignon doivent être nettoyés quotidiennement.
  • Une visite annuelle chez son prothésiste est conseillée pour assurer la maintenance de la prothèse.
  • Le patient ne doit pas hésiter à nous consulter dès qu’il a un souci.

 

1. La prothèse de bain

Elle permet des activités au contact de l’eau telles que la douche, la piscine et la mer.

Cette prothèse possède plusieurs caractéristiques

  • Légère
  • Résistante à l’eau salée
  •  La prothèse ne doit pas flotter sur l’eau
  • Permet la marche sans chaussure

2. La prothèse de sport

Cette prothèse est exclusivement réservée à la pratique d’une activité sportive intensive. La prothèse de sport (pour le cyclisme, la course, le surf, la natation ou le karaté) demande une mise au point personnalisée afin d’obtenir des performances optimales.

 

 FORMALITES ADMINISTRATIVES

Il faut savoir que pour confectionner une prothèse, plusieurs documents administratifs sont nécessaires à l’ouverture de votre dossier :

  1.  PRESCRIPTION MEDICALE pour GA (Grand Appareillage) réalisée sur un ordonnancier spécifique et délivré par un médecin rééducateur pour le premier appareillage. Les renouvellements pourront être réalisés par votre médecin traitant.
  2. ATTESTATION CARTE VITALE ET CARTE
  3. Copie de l’Accident de Travail (AT)

 

Nous réaliserons la demande d’Entente Préalable et toutes les formalités administratives qui seront adressées à votre organisme de prise en charge dès que votre dossier sera complet.

A réception de l’accord de prise en charge, nous pourrons démarrer la conception de votre prothèse. Le délai de réponse des organismes peut varier de 15 jours (pour une demande sur CERFA) à 40 jours (pour une simple demande). Vous pouvez être susceptible de convocation par votre Caisse de Sécurité Sociale.